top of page

Vestack, une start-up française innovante dans le milieu (très polluant) de la construction.


© Marie Fontaine - www.greenisyou.com

Vestack est une start-up française créée en 2019 ayant pour objectif de contribuer à la lutte contre le changement climatique en construisant des bâtiments à faible empreinte carbone.


Pour ce faire, elle utilise des matériaux biosourcés (issus de la matière organique renouvelable -biomasse- d'origine végétale ou animale) pour concevoir des bâtiments modulaires pour les promoteurs immobiliers.

Ces derniers sont écoénergétiques et adaptés aux conditions climatiques extrêmes, grâce à l'utilisation d'un logiciel de conception numérique.


Logiciel de conception numérique - Credit VESTACK
Logiciel de conception numérique - Credit VESTACK


L'entreprise a fait appel à des fonds à impact pour accélérer son développement. Devant le succès du concept auprès des promoteurs et des bailleurs sociaux, l’entreprise a ouvert, début janvier 2023, un deuxième site en France. L'objectif est de doubler ses équipes, pour se concentrer sur des projets plus complexes, tels que des grands open spaces ou de nouveaux produits comme l'isolation thermique à l'extérieur des bâtiments.


Les bâtiments sont responsables de près de 40% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, il est donc crucial de les rendre plus éco-responsables.


En utilisant des matériaux biosourcés et en préfabriquant des bâtiments en kit, Vestack parvient à réduire les émissions de CO2 de 60% en moyenne, sans surcoût pour les promoteurs immobiliers.

Credit: VESTACK
Credit: VESTACK

Le patron et co-fondateur de l'entreprise, Sylvain Bogeat, souligne que cela est possible grâce à l'industrialisation du procédé de construction et à un flux logistique optimisé.


Une des méthodes utilisées par Vestack est la construction passive, qui consiste à maximiser l'utilisation de la lumière et de la chaleur naturelle pour réduire la consommation d'énergie. La start-up utilise des designs élégants et fonctionnels pour maximiser l'utilisation de l'espace dans ses bâtiments, en tirant le meilleur parti des surfaces disponibles.



Credit: VESTACK
Credit: VESTACK


En plus de construire des bâtiments éco-responsables, Vestack s'engage également à utiliser des matériaux durables et à minimiser les déchets de construction.

Les bâtiments sont assemblés à 90% hors site ce qui réduit par 5 les flux de camions.


Cette entreprise montre clairement son engagement en faveur d'une économie durable et favorise ainsi des bénéfices environnementaux en faveur de la biodiversité, tels que des toits et façades végétalisés qui se transforme alors en refuge urbain pour la faune.

De plus, les chantiers étant très courts, il y a très peu de déchets, de bruit et de pollution pour les riverains.


Rappelons que la construction est un secteur très polluant : la fabrication du béton, les déchets de construction, les produits chimiques utilisés dans les matériaux de construction et les émissions de gaz à effet de serre, affecte de manière négative notre planète.


Il est important que les entreprises et les gouvernements prennent des mesures pour réduire cet impact en adoptant des pratiques durables et en réglementant les activités de construction pour protéger l'environnement.

Comments


bottom of page