Superbe court métrage d'un monde fantastique fait de déchets plastiques.

Ce n'est un secret pour personne, les Océans sont ultra pollués par le plastique. Ce sont 5,25 milliards de morceaux de débris plastiques, pour être exact.


© Marie Fontaine - www.greenisyou.com

Nous avons commencé à inverser la tendance grâce à l'utilisation de pailles métalliques, des sacs durables et d'autres articles respectueux de l'environnement. Cependant, nous avons encore un long chemin à parcourir jusqu'à ce que nous nettoyions notre planète des ordures que nous avons produites.




« Le cinéaste suisse Pascal Schelbli a créé un court métrage d'animation puissant, qui met en évidence la question des déchets dans l'océan : The Beauty ».



Ce film montre ce qu’il se passerait si les déchets jetés sans scrupule dans l’eau prenaient vie et remplaçaient soudainement les animaux marins : les poissons se transforment en tongs ou en sacs à usage unique, tandis que les baleines deviennent des bouteilles en plastique.


Bien sûr, la mise en scène est purement fantastique, mais la menace qui pèse sur nos océans est, quant à elle, bien réelle.


Selon les experts, dans trente ans, il y aura plus de déchets que de poissons dans l’océan sans changement de notre part.


 

The Beauty, un film qui en évoque un autre :

Cela nous rappellent évidemment le film étudiant Hybrids.

C’est aussi un court métrage qui utilise un procédé similaire pour alerter sur la pollution des océans. D'un réalisme cru, des étudiants français de l’école MoPA nous montrent comment les poissons fusionnent avec les différents déchets que l’homme jette dans l’océan.