top of page

"Muvuca", une technique de plantation qui sauve les forêts au Brésil.


© Marie Fontaine - www.greenisyou.com

🌳 Les arbres purifient l'air et sont source de vie, en absorbant le CO2, en le transformant et en le rejetant sous forme d'oxygène.

🌱 De plus en plus de pays se sont lancés dans des reforestations massives, afin de lutter contre le réchauffement climatique.


⚠️ Le reboisement ne doit cependant pas se faire de n'importe quelle façon et les spécialistes nous alertent depuis longtemps contre :

- Le repiquage d'essences choisies pour leur croissance rapide,

- Les forêts artificielles composées d'une seule variété, sur des territoires inadaptés ou trop vastes.


👉 Il est difficile de trouver une entreprise qui n’arbore pas un bilan carbone ajusté grâce à des programmes de reforestation. Planter des arbres est un moyen peu coûteux de lutter contre le dérèglement climatique.


☠️ Pratiquées excessivement, la reforestation et l'afforestation tuent la biodiversité, réduisent le stockage du carbone et créent des inégalités d’accès à la nourriture. Elles pourraient même s’avérer contre-productives pour le climat, selon un rapport conjoint du GIEC et de son équivalent pour la biodiversité, l’IPBES.


👉 Selon les scientifiques, planter des arbres est surtout utile lorsque cela sert à restaurer les écosystèmes et à les préserver. Une nature qui se porte bien capture plus de CO2.


💡🇧🇷 La "Muvuca", une nouvelle technique de plantation imitant la croissance naturelle des zones forestières, est développée au Brésil depuis quelques années. Ce mot portugais signifie "beaucoup de personnes entassées au même endroit".


🌲🌳🌴 Cette méthode consiste à planter sur des surfaces déboisées des semences provenant de plus de 200 espèces différentes d’arbres, récoltées par un réseau de 400 acteurs locaux, qui ont constitué un véritable registre de graines. Les espèces poussent à des rythmes différents et chacune crée naturellement le bon environnement pour l'autre. La nature fait le reste : seules les graines les plus fortes et les mieux adaptées donneront naissance à un arbre.



Un mélange de graines prêt pour la "Muvuca"
Un mélange de graines prêt pour la "Muvuca"


👉 La méthode traditionnelle de plantation permet de faire pousser environ 160 arbres par hectare. La "Muvuca" permet d’espérer jusqu’à 2500 arbres sur une même surface et 5000 dix ans plus tard !


🌱👌 La méthode "Muvuca" est très prometteuse, car elle assure une grande diversité d'espèces d'arbres et est très abordable, car peu gourmande en main-d’œuvre.


🌾 Mais surtout, elle est basée sur l’ensemencement de graines indigènes : des espèces locales d'arbres particulièrement résilientes et qui sont parfois capables de pousser pendant 6 mois sans eau.


💰 Ce sont des caractéristiques qui donnent clairement à cette technique un énorme avantage sur la méthode traditionnelle.


👉 N'oublions pas que le fait de préserver la biodiversité permet de sauvegarder la captation naturelle de CO2.


🌎 Aujourd’hui seulement 15% des terres et 7,5% des océans sont des zones protégées.
Et c'est encore trop peu !

Commentaires


bottom of page