MiniTorr, une machine qui transforme les déchets végétaux en bioproduits.


© Marie Fontaine - www.greenisyou.com


🔥 Chaque année, 120 milliards de dollars de résidus de cultures et de forêts sont brûlés à l'air libre dans le monde entier.


👨🏼‍🌾 La plupart des agriculteurs brûlent leurs résidus de cultures pour éliminer les déchets de la récolte précédente ; ces résidus sont souvent encombrants, trop coûteux à collecter et à transporter vers un endroit centralisé pour les convertir en produits de valeur.


👉 Par conséquent, la combustion à l'air libre des déchets agricoles a un impact sur l'environnement et représente également une perte économique.


💡 Une solution a été trouvée par la start-up Takachar, spin-off du MIT, fondée en 2015 par Kevin Kung et Vidyut Mohan.


🚜 Ils ont créé une machine portable se fixant à l'arrière des tracteurs ou pouvant être installée dans les fermes.


⚙️ Autochauffante, la machine ne nécessite ni carburant, ni chaleur externe, ce qui en fait une invention très rentable.


📝 Son fonctionnement : elle utilise le procédé de torréfaction pour transformer les résidus des récoltes en bioproduits. Ce procédé densifie la biomasse à des températures élevées (200 à 300°C), convertissant les matériaux végétaux en charbon de bois compact.

Les produits issus de cette transformation deviennent ainsi du biocarburant, de l'engrais ou du charbon actif.


💰 Cette invention a des avantages non-négligeables. Elle permet en effet aux agriculteurs de :

- Augmenter leurs revenus, car ils n'ont plus besoin d'acheter d'engrais,

- Réduire la pollution et les émissions de carbone,

- Revendre leurs bioproduits transformés sur le marché.


🥇 L'innovation de Takachar a remporté plusieurs récompenses, dont le prix Earthshot du prince William et le concours XPRIZE Carbon Removal financé par Elon Musk et la Musk Foundation.


♻️ Grâce à cette invention géniale, les communautés rurales peuvent enfin convertir leurs déchets, gagner de l'argent et réduire la pollution atmosphérique !