top of page

Manger moins de viande est bon pour la planète !


© Marie Fontaine - www.greenisyou.com

La consommation de viande est un sujet de plus en plus controversé, en raison de son impact sur l'environnement.


Selon la FAO, l'élevage serait à l'origine de 18% des émissions de gaz à effet de serre et de 8% de la consommation mondiale d'eau, ce qui entraîne la déforestation et la destruction de l'habitat des animaux sauvages.


De plus, les émissions de gaz à effet de serre des élevages animaux sont importantes et contribuent très fortement au réchauffement climatique.


👉🥩 Manger moins de viande est meilleur … pour les animaux :


Plus de 70 milliards d’animaux sont élevés dans le monde chaque année et 50 milliards d'entre eux passent leur vie entière dans des fermes-usines en élevage intensif et gavés d'antibiotiques. Autrement dit : 70 milliards, c'est pratiquement 9 fois plus que le nombre d'humains !


Une réduction mondiale de la consommation de protéines animales libérerait des terres, laissant place à des systèmes de production plus durables.

Les animaux seraient mieux traités et en meilleure santé, car moins nombreux. Ceci profiterait alors également aux humains.



Elevage intensif de porc.
Elevage intensif de porc.

👉🥩 Manger moins de viande est meilleur … pour l'environnement :


80 % de la déforestation mondiale est due à l'agriculture, principalement en raison du développement de la culture intensive de soja destiné à nourrir le bétail.


L’agriculture industrielle alimente le changement climatique, pollue nos espaces naturels et nos cours d’eau et gaspille nos précieuses ressources.



Déforestation.
Déforestation.


👉🥩 Manger moins de viande est meilleur … pour la santé :


Consommer peu de viande entraine une réduction significative des risques de faire un AVC, de développer certains cancers ou des maladies cardiovasculaires, rénales, hépatiques et pulmonaires…


L'OMS a classé les viandes transformées (les saucisses, le bacon, le jambon…) comme substances cancérogènes.


De plus l'utilisation régulière d’antibiotiques sur les animaux contribue au développement de bactéries résistantes à ces derniers. Et ces superbactéries peuvent être à leur tour transmises à l'homme.



Vaches nourris aux antibiotiques.
Vaches nourris aux antibiotiques.


👉 Pour conclure


Manger moins de viande est bon pour la planète et pour notre santé.


Cela ne signifie pas pour autant renoncer complètement à la viande, mais plutôt trouver un équilibre dans notre consommation et privilégier des alternatives végétariennes et végétaliennes.


Les pouvoirs publics doivent également contribuer à :

- Orienter le comportement des consommateurs et des producteurs via la promotion de la santé et une politique climatique ambitieuse,

- Favoriser les productions plus durables, qui ne misent plus sur le volume mais sur la qualité,

- Favoriser également l'élevage extensifs plutôt qu'intensifs.



Plats végétarien.
Plats végétariens.

Comments


bottom of page